Ma décision est prise, je veux devenir éducatrice pour jeunes enfants

Qui est-il ?  Il s’agit du spécialiste  de la petite enfance.

Sa mission : « Favoriser le développement et l’épanouissement des enfants de 3 mois à 6 ans lorsqu’ils se trouvent hors de leur famille pour un temps plus ou moins long », comme l’indique la circulaire du 18 juin 1974, qui fixe la définition et le cadre d’exercice de l’EJE. Concrètement, l’éducatrice de jeunes enfants, autrefois appelée jardinière d’enfants ou monitrice de jardins d’enfants, s’occupe des enfants individuellement en leur apportant les éléments nécessaires à leur propre développement. L’objectif étant de les préparer à leur entrée future à l’école. Cela signifie entre autres qu’il ne fait pas que du maternage : l’EJE est un travailleur social qui a des connaissances en psychologie et en techniques éducatives. C’est par l’observation fine d’une situation qu’il peut parvenir à dénouer un problème chez le jeune enfant. Il travaille en général avec d’autres professionnels de l’enfance comme les puéricultrices, les auxiliaires de puériculture, les assistantes maternelles ou encore les psychologues.

Donc dès le mois d'août je préparerai le concours d'entrée de l'IRTS de Perpignan.

Cette école forme ensuite les EJE en 2 ou 3 ans.

j'ai la sensation de trouver enfin ma voie et vais tout faire pour réaliser mon projet car j'aime le contact avec les enfants, participer à leur développement, les aider à s'épanouir...